Archives mensuelles : mars 2017

Mais comment font-ils pour choisir des sujets pareils ?

Mais comment font-ils pour choisir des sujets pareils ?

C’est une question qui revient souvent autour de moi, à propos des doctorants : parfois quand on lit certains sujets de thèse, on peut comprendre que beaucoup se demandent où on a bien pu aller les trouver ! Il suffit de se promener au petit bonheur la chance sur theses.fr pour trouver quelques jolies perles.

Avouons que la question est légitime ! Continuer la lecture de Mais comment font-ils pour choisir des sujets pareils ?

Gravir ma montagne

C’est un exercice difficile que celui de choisir le sujet de ce tout premier article.

J’avais envie de ce blog depuis un moment, pour pouvoir partager mon quotidien de doctorante et faire des points sur l’avancée de ma recherche. Je vois vraiment cet endroit comme un rendez-vous entre mes recherches et moi-même. Une espèce de rendez-vous indispensable, pour régulièrement faire le point et évaluer le fait et le reste à faire.

Alpiniste amatrice, Continuer la lecture de Gravir ma montagne

Jeunesses d’albums

Je suis Solène Audebert-Poulet, professeur de lettres dans un collège loirétain, mais pas que. Je suis également doctorante en linguistique. Je travaille sur les brouillons d’Yvan Pommaux, auteur-illustrateur d’albums pour la jeunesse. La recherche s’intéressera plus particulièrement à la façon dont se construisent le texte et l’image. C’est pourquoi le corpus étudié sera exclusivement composé de manuscrits d’un auteur-illustrateur.

La recherche vise également un objectif pratique : ses résultats serviront à proposer des applications en didactiques de la réécriture au collège.

Ce blog constitue mon journal de recherche : j’y parlerai de ma vie de doctorante au quotidien, de l’avancée de mes recherches et de l’actualité de la génétique. Il sera aussi le lieu de compte-rendu lectures, de colloques, séminaires, journées d’études liés à mon domaine de recherches. En bref, tout ce qui constituera ma vie de doctorante pour les trois années à venir.